#Acheter dans « la ville rose »- Toulouse et ses quartiers : entre dynamisme économique et vie de village

Acheter à Toulouse ! Quels sont les attraits de cette ville ? Quels sont les prix au m² dans le centre-ville ?

Toulouse est la capitale européenne de l’industrie aéronautique et spatiale.

Elle regroupe de nombreuses industries de pointe.

Ce dynamisme la rend très attractive avec près de 18 000 nouveaux arrivants chaque année qui parmi eux cherchent à acheter un logement.

Surnommée la ville rose en raison de la couleur des briques de terre cuite qui en font une ville caractéristique des citées du midi de la France.

Toulouse est la 4 ème ville de France en nombre d’habitants et compte plus de 100 000 étudiants.

Tous ces atouts contribuent à faire de la capitale de l’Occitanie un lieu où il fait bon vivre.

Toulouse est divisée en 6 secteurs distincts  qui se répartissent de part et d’autre de la Garonne.

Toulouse centre regroupe le centre historique de la ville autour de la place du Capitole, lieu de rassemblement emblématique.

Cette zone est très disparate mêlant dynamisme économique avec son quartier d’affaires de Compans-Caffarelli et des zones plus résidentielles du côté des Amidonniers et des Chalets. Le centre historique et les bords de Garonne sont très animés notamment du côté des Carmes et de la place Saint-Pierre avec la faculté des Sciences sociales.

La rive gauche de la Garonne est très cosmopolite. Proche du centre, le quartier Saint-Cyprien attire une population de plus en plus nombreuse de par sa proximité avec le centre historique.

Le projet Euro-Sud-Ouest prévoit de d’accueillir la première ligne à grande vitesse de la ville d’ici 2024 et les quartiers à proximité de la Gare Matabiau vont se développer en créant une Tour Occitanie (150m de hauteur) ainsi qu’un réel centre d’affaires avec 300 000 m² de bureaux, environ 2000 logements et 50 000 m² de commerces.

Avec la mise en chantier de la 3ème ligne de métro, Toulouse s’inscrit résolument dans une démarche de développement et continue sa modernisation.

C’est pourquoi si on souhaite acheter, la demande d’appartements dans le centre est assez forte et le nombre de ventes a augmenté de 5,1% ; aussi il faut prévoir en moyenne dans l’hyper-centre un budget de 400.000 euros pour un appartement de 100 m² dans le quartier Saint-Etienne, aux Carmes (3.790 euros/ m²), à Saint Georges ou encore au Capitole pouvant aller au prix m² haut : 5250 €.

A Toulouse, les notaires observent une disparité importante entre les quartiers de l’hypercentre avec des prix progressant de 10 à 15 % et les autres quartiers qui évoluent peu.

Menu